Sur les plateaux semi-arides du Damaraland à une altitude de l'ordre de 1500 m, on trouve une espèce endémique, Welwitschia mirabilis.
Cette espèce est classée dans les Gnétophytes qui sont de végétaux considérés comme intermédiaires entre Gymnospermes et Angiospermes.

On voit une courte souche de laquelle partent deux feuilles rubanées qui poussent par la base et se désagrègent à l'extrémité deux ou trois mètres plus loin.

La plante est dioïque et porte des cônes de fleurs soit mâles, soit femelles.

Cônes de fleurs femelles, bien visibles ici, qui présentent une aile qui persistera avec la graine.

Cliquer sur une image pour revenir à la carte.